07 mai 2011

  * L’Almaami Abdul Kader Kane *   Le premier Roi, Almamy, du Futa-Toro   Abdoul Kader Kane (ou Abdul Qadir Kan) est un chef religieux et un conquérant, le premier Almamy du Fouta-Toro, un ancien royaume de la vallée du fleuve Sénégal, qu'il dirigea de 1776 à sa mort en 1807. En 1776, aux côtés de Souleymane Baal, Abdoul Kader Kane renverse la dynastie Denyanke, créée par Koli Tenguella. Il succède à Souleymane Baal à la mort de celui-ci et accède au titre d'Almamy, avec le vote de la population du Fouta-Toro.... [Lire la suite]

07 mai 2011

  * Cheikh Moussa Kamara *   " Le Savant de Ganguel Soulé "         A gauche, Cheikh Moussa Kamara   Que sait-on de la vie de ce Cheikh qui brilla à Ganguel comme un soleil de midi ? Un acte de naissance trouvé à Matam daté du 7 février 1930 est ainsi libellé : Le nommé Cheikh Moussa Kamara est bien le fils de feu Ahmed el-Habib et de feue Mariam DADE, né vers 1864 à Gouriké-Samba-Diom, canton de Damga, cercle de Matam (Sénégal). Cet extrait de naissance est signé par... [Lire la suite]
08 mai 2011

  * La Route des Artisans *   " L'artisanat des villages castés "     Filage de la Laine   La région de Matam est réputée pour l’habileté de ses artisans qui ont su garder vivantes des pratiques très anciennes. L’artisanat y est organisé en castes. Ce système instauré au XIIIème siècle par l’empereur du Mali Sounjata Keïta est encore fortement présent dans l’inconscient identitaire des habitants du Fouta Toro. Chaque caste a ses traditions spécifiques. On peut citer : les Saké (cordonniers),... [Lire la suite]
Posté par SenegalFouta à 03:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2011

  * El Hadj Oumar Saïdou Tall *       De tous les noms de personnages célèbres d’Afrique Subsaharienne il est celui qui laissa la plus vive impression à tel point que certains n’ont retenu et isolé qu’une parcelle de sa noble personnalité. Cependant quelle que soit la parcelle à laquelle on s’attache on se mesure vite à la grandeur et à l’ampleur de son engagement. D’aucun l’ont décrit comme un guerrier assoiffé de conquête et fondateur d’un empire, d’autres comme un savant érudit et enseignant, tandis que... [Lire la suite]
09 mai 2011

  * Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké *   " Le Serviteur du Prophète "       Le Serviteur du Prophète est né en l'an 1270 de l'Hégire (correspondant à 1853/54 du calendrier romain) dans le village de Mbacké Baol fondé en 1795, sur un don du Damel Amary Ngoné, par son aïeul Maharam MBACKE (mort en 1802). Cet ancêtre éponyme fut le père de Habîb Allah grand-père de Cheikh Ahmadou BAMBA en ce sens qu'il eut avec Sokhna Anta Sali un fils du nom de Muhammad MBACKE qui sera plus connu sous celui de "Momar... [Lire la suite]
09 mai 2011

  * Une Riche Culture Musicale *   " La Tradition et l' Histoire "     Chants traditionnels des Femmes Maccubé - Festival Bamtaaré Lawré Gawdé Bofé   La musique du Fouta a su garder son originalité traditionnelle. Sur la route du fleuve et en lien direct avec le « commerce triangulaire », elle a été, probablement, une des sources du jazz moderne. Aujourd’hui encore, elle inspire fortement la jeune génération de musiciens qui construit pour l’Afrique une identité musicale nouvelle, née du... [Lire la suite]
Posté par SenegalFouta à 19:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2011

  * El Hadji Malick SY *     EL HADJI MALICK SY (RTA) est né vers 1855, au village de DOWFAL dans l'agglomération de GAYA,  à l'Est de DAGANA. Il est le fils de OUSMANE (Demba Khourédia) SY et de FATIMATA WADE WELE. Le jeune Malick débuta sa formation à Gaya auprès de sa famille maternelle où son maître et homonyme Thierno Malick Sow l'initia au saint Coran.   À l'age de 8 ans, il fut amené par son oncle paternel Amadou Sy dans le Djolof, à Sine, près de Sagata, le village de sa famille paternelle,... [Lire la suite]
27 mai 2011

   * Le Tekrour, le Fouta Tooro et les Toucouleur *     1. Approche historique, géographique et économique   Le territoire sénégalo-mauritanien actuel, qui a reçu le nom de Fouta Toro, portait vers le Xe siècle de notre ère la dénomination de Tékrour, lequel était habité par diverses populations peul, berbère, maure, malinké, manding, soninké, wolof, serer, ainsi que toucouleur vraisemblablement. Le Tékrour de cette époque était surtout un agrégat de peuples, plus ou moins soumis à un même pouvoir... [Lire la suite]
Posté par SenegalFouta à 18:26 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
27 mai 2011

      * Les Castes   chez les Toucouleurs *     Par Yaya Wane  L'emploi pour ainsi dire général du terme de caste, pour la description des sociétés négro-africaines, n'est-il pas quelque peu contestable, et ne constitue-t-il pas un rapprochement par trop sommaire avec l'Inde, où cette forme d'organisation sociale a tout d'abord été observée ?Le terme de caste conserve-t-il un sens univoque pour l'Inde et l'Afrique noire, malgré la différence fondamentale entre une société strictement... [Lire la suite]
Posté par SenegalFouta à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2011

    * Les toorobbe (sing. tooroodo) *     Ceerno Yero BA - Marabout Torodo   Selon toute probabilité, cette caste encore que, située au sommet de la hiérarchie sociale toucouleur apparente, serait assez récente, car sa formation est souvent confondue avec l'achèvement de l'islamisation du Fuuta-Tooro. Les toorobbe se seraient constitués en groupement distinct, à partir du moment où l'Islam, ne rencontrant plus de résistance, avait au contraire soumis toute la population du Fouta à son règne. Or, les... [Lire la suite]
Posté par SenegalFouta à 01:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]