* Dendiraagu - Parenté à libre parler *

 

Au demeurant le nom ne s'arrête pas à la simple identification. Tout au contraire. Il sert de mortier entre individus, groupes et même davantage; des provinces ou des régions entières.

Il préconise à la fois une parenté hiérarchisée, qui loin d'affaiblir l'esprit communautaire, la consolide. Outre l'entraide il enseigne l'humour, à fortiori l'esprit de palabre. Dans ce système, il y a généralement l'aîné (Seigneur) et le cadet (Vassal). Bien sur, malgré ces plaisanteries et ces injures admises de bon coeur, ils ne doivent en aucun cas se faire de tort. Aux cérémonies (fêtes religieuses, mariages, circoncisions, retour de voyage) la générosité du Seigneur doit se manifester. C'est le N'goundji (étrennes) que l'on réclame à tout âge.

 

 Parenté                      Parenté 1

 

 Par Oumar BA " Le Fouta Toro, au carrefour des cultures "